le jeudi 27 juin 2013

Ville Saguenay, séance publique du conseil municipal du 26 juin

Reconstruction de bâtiments implantés sur les îles

Période de questions

La période de questions a été l’occasion pour le citoyen Claude Collard, membre de l’Association de protection du lac Kénogami (APLK), de s’inquiéter de l’adoption d’un nouveau règlement de zonage visant à permettre la reconstruction de bâtiments implantés sur les îles. À sa connaissance, Saguenay doit protéger la principale source d’eau potable des citoyens de Saguenay que constitue le lac Kénogami.

Selon lui, des citoyens propriétaires installés sur des îles du lac Kénogami avec des boîtes de bois servant de fosses septiques qui ne sont nullement conformes bénéficieront du nouveau règlement sans avoir à se conformer à la réglementation.

“Nous tentons d’assurer la protection des eaux du lac Kénogami et d’un autre côté, Saguenay adopte un règlement qui n’oblige pas l’ajout et la mise aux normes de capacités septiques lorsqu’il y a agrandissement avec ajout de chambres.”

Le conseiller Georges Bouchard a expliqué que le nouveau règlement permet aux propriétaires ayant des droits acquis de reconstruire à neuf leur immeuble moyennant la présentation de plans, la demande d’un permis de construction plutôt que d’agrandir par sections afin de contourner les règlements en place.

Les travaux effectués ne doivent pas avoir pour effet de modifier la fonction première du bâtiment principal, ce qui implique qu’une habitation saisonnière ne peut être convertie en une habitation permanente. De plus, les dispositions touchant les systèmes privés d’épuration des eaux usées doivent être respectées.