//Radio-Canada
­
Plaidoyer pour protéger le lac Kénogami
le lundi 3 octobre 2011 Plaidoyer pour protéger le lac Kénogami Pour préserver la qualité de l'eau potable à Saguenay, l'Association pour la protection du lac Kénogami (APKL) propose de créer une aire protégée de 487 kilomètres carrés au sud du point d'eau. Le territoire visé par cette proposition, qui a été lancée dimanche lors de l'assemblée générale annuelle de l'association, est géré par les MRC Fjord-du-Saguenay et Lac-Saint-Jean-Est, ainsi que par les municipalités de Saguenay, Larouche et Hébertville. Selon le président de ...
Lire l'article complet
Lac Kénogami : la scierie Girard ne peut pas couper le bois du secteur sud
le jeudi 18 aout 2011 Lac Kénogami : la scierie Girard ne peut pas couper le bois du secteur sud Saguenay refuse de signer l'entente permettant à la scierie Girard de Shipshaw de faire de la coupe forestière dans le secteur sud du lac Kénogami. La compagnie souhaite y couper 20 000 mètres cubes de résineux et de feuillus sur une période de trois ans. La Ville croit que le projet ne répond pas à certains aspects touchant le cadre visuel et la protection de ...
Lire l'article complet
Un plan de gestion efficace
le lundi 12 juillet 2010 Lac Kénogami : Un plan de gestion efficace Les propriétaires de bateaux et les riverains du lac Kénogami connaissent une saison estivale sans problèmes grâce au plan de gestion de l'eau de 2006. Pendant que le niveau bas du lac Saint-Jean oblige le retrait de l'eau d'un grand nombre de voiliers à Saint-Henri-de-Taillon, les propriétaires de bateaux et les riverains du lac Kénogami connaissent une saison estivale sans problèmes. Selon l'Association pour la protection du lac ...
Lire l'article complet
15 millions pour le barrage Portage-des-Roches
le mercredi 10 mars 2010 15 millions pour le barrage Portage-des-Roches Québec compte améliorer la capacité d'évacuation du barrage Portage des-Roches au lac Kénogami. Le gouvernement lance un appel d'offres. Le barrage Portage-des-Roches subira une cure de jeunesse d'une quinzaine de millions de dollars. Le gouvernement vient de lancer un appel d'offres afin d'améliorer la capacité d'évacuation de ce barrage qui constitue la jonction entre la rivière Chicoutimi et l'extrémité du réservoir Kénogami. Les travaux permettront de mieux assurer la sécurité ...
Lire l'article complet
Le projet de Portage-des-Roches est refusé
le lundi 6 juillet 2009 Le projet de Portage-des-Roches est refusé Pour une question de sécurité, le ministère des Ressources naturelles refuse de donner suite au projet de construction d'une centrale hydroélectrique. Le projet de construction d'une centrale hydroélectrique de 6 MW sur le site de Portage-des-Roches à Laterrière est mis au rancart. Le ministère des Ressources naturelles et le Centre d'expertise hydrique ne peuvent y donner suite parce qu'il n'est pas compatible avec une gestion sécuritaire du barrage. Dans une ...
Lire l'article complet
Saguenay réclame la gestion du lac Kénogami
Mercredi 19 Octobre 2005 Saguenay réclame la gestion du lac Kénogami Le maire Jean Tremblay estime que Québec n'a jamais réglé les problèmes vécus lors des inondations de 1996. Jean Tremblay juge inefficace la gestion à distance de ce plan d'eau. Il ne croit pas non plus que le creusage du seuil rocheux de la rivière aux Sables, comme le propose la ministre Françoise Gauthier, permette de se passer d'un nouvel ouvrage de retenue sur la rivière Pikauba, en amont du ...
Lire l'article complet
Les inondations relancent l'idée d'un barrage sur la Pikauba
le mardi 18 octobre 2005 Les inondations relancent l'idée d'un barrage sur la Pikauba Les 16 familles évacuées lundi en raison du débordement de la rivière du Moulin, à Laterrière pourraient rentrer chez eux dans les prochaines heures. Le niveau de la rivière continue de baisser, de sorte que les autorités pourraient lever l'ordre d'évacuation au cours de la journée. Lundi, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, s'est dit inquiet de la situation, affirmant que, si un ouvrage de retenue ...
Lire l'article complet
Gestion du lac Kénogami: la compagnie Elkem se défend
le vendredi 2 septembre 2005 Gestion du lac Kénogami: la compagnie Elkem se défend Elkem Métal soutient qu'elle n'a pas les moyens de réduire la production électrique à sa centrale de la rivière Chicoutimi sa compromettre sa rentabilité et, à la limite, sa survie. En conférence de presse, la direction de l'usine a souligné que l'avantage hydroélectrique est essentiel et qu'il prime sur les activités nautiques des riverains. Ces derniers pestent contre l'entreprise qu'ils tiennent responsable du bas niveau ...
Lire l'article complet
Un été à l'eau pour les plaisanciers du lac Kénogami
Le lundi 22 Août 2005 Un été à l'eau pour les plaisanciers du lac Kénogami Le président de l'Association de protection du lac Kénogami (APLK), Louis Pilote, en a gros sur le coeur. Il s'en prend particulièrement au ministère des Ressources naturelles, qu'il tient responsable de la fin précipitée de la navigation sur ce plan d'eau cet été. En juillet, l'APLK tirait déjà la sonnette d'alarme. L'organisme demandait au gestionnaire du lac de réduire les déversements, parce que le ...
Lire l'article complet
Françoise Gauthier promet de tenir compte des riverains du lac Kénogami
le mardi 2 août 2005 Françoise Gauthier promet de tenir compte des riverains du lac Kénogami Le lac Kénogami doit cesser d'être simplement une réserve d'eau pour les producteurs d'électricité, affirme la députée de Jonquière et ministre du Tourisme, Françoise Gauthier. Elle ajoute que les intérêts de tous les utilisateurs doivent être pris en compte. Mme Gauthier rappelle que Québec a les mains liées par un contrat qui garantit un débit minimal de 42 mètres cubes par seconde aux ...
Lire l'article complet
Niveau du lac Kénogami : le maire Tremblay critique Québec
Le lundi 1er Août 2005 Niveau du lac Kénogami : le maire Tremblay critique Québec Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, se dit profondément choqué de l'attitude du gouvernement du Québec en ce qui concerne le niveau d'eau du lac Kénogami. Le premier magistrat dit comprendre la frustration des propriétaires riverains, qui n'ont plus accès au lac parce que le niveau d'eau de ce dernier est actuellement trop bas. M. Tremblay estime que le gouvernement se soucie beaucoup plus de ...
Lire l'article complet
Elkem métal rejette toute responsabilité
Le vendredi 29 juillet 2005 Elkem métal rejette toute responsabilité pour le faible niveau du lac Kénogami L'entreprise Elkem métal rejette toute responsabilité pour le faible niveau du lac Kénogami. Actuellement, le réservoir se situe à un peu moins de 163 mètres, soit 1 mètre sous le niveau optimal négocié pour le plan d'eau. Les propriétaires de bateaux de plaisance se plaignent. Le temps sec est responsable, mais aussi l'usine de ferrosilicium d'Elkem Métal, dont la centrale de 37 ...
Lire l'article complet
Québec privilégie le creusage de la rivière aux Sables
le jeudi 14 juillet 2005 Québec privilégie le creusage de la rivière aux Sables La ministre du Tourisme et députée de Jonquière, Françoise Gauthier, confirme que son gouvernement privilégie maintenant le projet visant à creuser la rivière aux Sables pour assurer la sécurité des riverains du lac Kénogami. Ce projet, moins coûteux que la construction d'un barrage de retenue sur la rivière Pikauba, aurait pour effet d'augmenter le débit d'évacuation du lac. « On est en train de réaliser une ...
Lire l'article complet
Les résidents du lac Kénogami abandonnent le projet de barrage sur la rivière Pikauba
le mercredi 13 juillet 2005 Les résidents du lac Kénogami abandonnent le projet de barrage sur la rivière Pikauba L'association des résidents du lac Kénogami met en veilleuse sa demande de construire un barrage de retenue sur la rivière Pikauba pour assurer la sécurité des riverains. En mars dernier, le projet, évalué à près de 200 millions de dollars, était abandonné par la ministre Françoise Gauthier. Elle soutenait alors regarder d'autres avenues pour assurer la sécurité des riverains afin d'éviter ...
Lire l'article complet
Barrage de la Picauba: Roger Nicolet est surpris da la décision de Québec
le lundi 28 février 2005 Barrage de la Pikauba: Roger Nicolet est surpris de la décision de Québec L'ingénieur Roger Nicolet se dit surpris de la décision du gouvernement Charest de ne pas construire d'ouvrage de retenue sur la rivière Pikauba, dans la réserve faunique des Laurentides. Roger Nicolet, qui a présidé la Commission scientifique et technique sur la gestion des barrages à la suite des inondations de juillet 1996 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ne veut toutefois pas se prononcer sur les ...
Lire l'article complet