/medias web
­
Lac Kénogami: arrêter rapidement la baisse du niveau
Le Bulletin Régional, Jeudi 4 Août 2005 Lac Kénogami: arrêter rapidement la baisse du niveau L’Association pour la protection du lac Kénogami (APLK) / LBR.ca / - L’Association pour la protection du lac Kénogami (APLK) a demandé au ministre de Richesses naturelles et de la Faune par le biais de sa chef de cabinet, madame Luce Asselin, d’organiser dans un délais extrêmement court une rencontre pour tenter se sauver la saison estival au Lac Kénogami. L’objectif de cette rencontre ...
Lire l'article complet
Françoise Gauthier promet de tenir compte des riverains du lac Kénogami
le mardi 2 août 2005 Françoise Gauthier promet de tenir compte des riverains du lac Kénogami Le lac Kénogami doit cesser d'être simplement une réserve d'eau pour les producteurs d'électricité, affirme la députée de Jonquière et ministre du Tourisme, Françoise Gauthier. Elle ajoute que les intérêts de tous les utilisateurs doivent être pris en compte. Mme Gauthier rappelle que Québec a les mains liées par un contrat qui garantit un débit minimal de 42 mètres cubes par seconde aux ...
Lire l'article complet
Niveau du lac Kénogami : le maire Tremblay critique Québec
Le lundi 1er Août 2005 Niveau du lac Kénogami : le maire Tremblay critique Québec Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, se dit profondément choqué de l'attitude du gouvernement du Québec en ce qui concerne le niveau d'eau du lac Kénogami. Le premier magistrat dit comprendre la frustration des propriétaires riverains, qui n'ont plus accès au lac parce que le niveau d'eau de ce dernier est actuellement trop bas. M. Tremblay estime que le gouvernement se soucie beaucoup plus de ...
Lire l'article complet
Elkem métal rejette toute responsabilité
Le vendredi 29 juillet 2005 Elkem métal rejette toute responsabilité pour le faible niveau du lac Kénogami L'entreprise Elkem métal rejette toute responsabilité pour le faible niveau du lac Kénogami. Actuellement, le réservoir se situe à un peu moins de 163 mètres, soit 1 mètre sous le niveau optimal négocié pour le plan d'eau. Les propriétaires de bateaux de plaisance se plaignent. Le temps sec est responsable, mais aussi l'usine de ferrosilicium d'Elkem Métal, dont la centrale de 37 ...
Lire l'article complet
Québec privilégie le creusage de la rivière aux Sables
le jeudi 14 juillet 2005 Québec privilégie le creusage de la rivière aux Sables La ministre du Tourisme et députée de Jonquière, Françoise Gauthier, confirme que son gouvernement privilégie maintenant le projet visant à creuser la rivière aux Sables pour assurer la sécurité des riverains du lac Kénogami. Ce projet, moins coûteux que la construction d'un barrage de retenue sur la rivière Pikauba, aurait pour effet d'augmenter le débit d'évacuation du lac. « On est en train de réaliser une ...
Lire l'article complet
Les résidents du lac Kénogami abandonnent le projet de barrage sur la rivière Pikauba
le mercredi 13 juillet 2005 Les résidents du lac Kénogami abandonnent le projet de barrage sur la rivière Pikauba L'association des résidents du lac Kénogami met en veilleuse sa demande de construire un barrage de retenue sur la rivière Pikauba pour assurer la sécurité des riverains. En mars dernier, le projet, évalué à près de 200 millions de dollars, était abandonné par la ministre Françoise Gauthier. Elle soutenait alors regarder d'autres avenues pour assurer la sécurité des riverains afin d'éviter ...
Lire l'article complet
Barrage de la Picauba: Roger Nicolet est surpris da la décision de Québec
le lundi 28 février 2005 Barrage de la Pikauba: Roger Nicolet est surpris de la décision de Québec L'ingénieur Roger Nicolet se dit surpris de la décision du gouvernement Charest de ne pas construire d'ouvrage de retenue sur la rivière Pikauba, dans la réserve faunique des Laurentides. Roger Nicolet, qui a présidé la Commission scientifique et technique sur la gestion des barrages à la suite des inondations de juillet 1996 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ne veut toutefois pas se prononcer sur les ...
Lire l'article complet
Report du projet Pikauba: Stéphane Bédard réagit aux propos de la ministre Gauthier
le dimanche 27 février 2005 Stéphane Bédard réagit aux propos de la ministre Gauthier Le député Stéphane Bédard déplore que la ministre Françoise Gauthier fasse perdre à la région un investissement de près de 200 millions en déclarant que le projet de barrage-réservoir sur la rivière Pikauba, dans le parc des Laurentides, est remis aux calendes grecques. Le représentant péquiste de Chicoutimi prétend, contrairement à la ministre, que le gouvernement Landry avait planifié ce projet dans son dernier budget, avant ...
Lire l'article complet
Report du projet de barrage sur la Pikauba
le mardi 5 octobre 2004 Report du projet de barrage sur la Pikauba Le projet de régularisation des eaux du lac Kénogami est mis sur la glace. Selon la ministre Françoise Gauthier, les péquistes n'ont réservé aucune somme d'argent pour ce projet qui a pourtant eu le feu vert du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement en octobre dernier. Le projet de construire un barrage sur la rivière Pikauba est issu de la commission Nicolet mise sur pied à la suite ...
Lire l'article complet
Lacs et rivières font l'objet d'une surveillance constante
le lundi 19 juillet 2004 Lacs et rivières font l'objet d'une surveillance constante À l'instar d'Alcan, qui doit ouvrir les vannes de ses barrages en raison du niveau de ses réservoirs, le ministère de l'Environnement doit aussi effectuer une gestion serrée de ses installations. Juin a été un mois record de précipitations et juillet a aussi été humide jusqu'à maintenant. Cette situation oblige la plus grande vigilance autour des réservoirs. La rivière Chicoutimi, en aval du barrage Portage-des-Roches, et la ...
Lire l'article complet
Québec tarde à prendre une décision sur le barrage de la rivière Pikauba
le vendredi 16 juillet 2004 Québec tarde à prendre une décision sur le barrage de la rivière Pikauba Québec n'a toujours pas pris de décision concernant la construction d'un barrage en amont du lac Kénogami. La construction d'une telle installation sur la rivière Pikauba, dans la réserve faunique des Laurentides, servirait à faire face à des apports d'eau soudains, notamment pour éviter la répétition du déluge de juillet 1996. Au bureau du ministre des Ressources naturelles, Sam Hamad, on précise ...
Lire l'article complet
Le BAPE se porte au secours du lac Kénogami
le mercredi 5 novembre 2003 Le BAPE se porte au secours du lac Kénogami Le bureau d'audiences publiques sur l'environnement, le BAPE, vient d'autoriser la construction d'un barrage dans la Réserve faunique des Laurentides. Il s'agira d'ériger une digue sur la rivière Pikauba, l'un des principaux affluents du lac Kénogami. Un grand pas vient ainsi d'être franchi pour empêcher tout débordement de ce lac, comme ce fut le cas lors des inondations désastreuses de 1996 au Saguenay. Depuis lors, le ...
Lire l'article complet
Le BAPE donne le feu vert à la construction d'un barrage en amont du lac Kénogami
le mardi 4 novembre 2003 Le BAPE donne le feu vert à la construction d'un barrage en amont du lac Kénogami Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) donne son accord à l'aménagement d'un barrage sur la rivière Pikauba afin de régulariser le niveau du lac Kénogami. En revanche, le BAPE recommande que le réservoir ainsi créé soit géré à un niveau inférieur de 5 mètres à ce que prévoit le projet initial. Le BAPE pense qu'on pourra ainsi ...
Lire l'article complet
Baisse hâtive du niveau du lac Kénogami
Le mercredi 10 septembre 2003 Les riverains du lac Kénogami dénoncent la baisse hâtive du niveau de ce plan d'eau Les riverains du lac Kénogami en ont assez de contempler des paysages désertiques dès que vient l'automne. Ils demandent aux gestionnaires de barrages de maintenir le lac à un niveau acceptable jusqu'à la prise des glaces. Actuellement, le décret oblige Elkem Métal et Abitibi-Consolidated, qui possèdent des ouvrages en aval du lac-réservoir, à maintenir le niveau à 114 pieds ...
Lire l'article complet
La gestion du lac Kénogami
le vendredi 8 août 2003 La gestion du lac Kénogami au coeur des audiences du BAPE L'Association pour la protection du lac Kénogami (APLK) a soutenu que la construction d'un ouvrage de retenue sur la rivière Pikauba, grâce à sa capacité d'emmagasinement, réglera le problème du niveau du lac Kénogami. Le porte-parole de l'organisme, Louis Pilote, a déclaré qu'un niveau trop bas faisait perdre tout l'attrait du lac pour les résidents et les utilisateurs. Conséquences néfastes Pour sa part, ...
Lire l'article complet