//le quotidien
­
Elkem bluffe, affirme le maire Tremblay
Jeudi le 8 Septembre 2005 Elkem bluffe, affirme le maire Tremblay CHICOUTIMI (LT)- Le maire de Saguenay Jean Tremblay croit qu'Elkem métal bluffe et est prêt à pousser jusqu'à la limite la demande des riverains du lac Kénogami dont les impacts, selon la direction de l'entreprise, pourraient entraîner sa fermeture et la perte de 60 emplois. Après sa rencontre avec les dirigeants de l'Association de protection du lac Kénogami (APLK), le maire de Saguenay s'est fait le grand défenseur les ...
Lire l'article complet
Lac Kénogami, débit normal
Mercredi le 7 Septembre 2005 Lac Kénogami Débit normal CHICOUTIMI (PG) -Le débit sortant du lac Kénogami est revenu à la normale hier matin. Il a été rétabli à 42,5 mètres cube par seconde. Le débit avait été réduit à 30 en raison de réparations nécessaires à la Centrale Chicoutimi appartenant à Abitibi-Consolidated. D'ailleurs les compagnies n'ont plus à respecter le niveau minimum de 42,5 comme le stipulait le plan de gestion estival. Ce plan a pris fin pour cette ...
Lire l'article complet
Elkem Métal crie à l'aide
Samedi le 3 Septembre 2005 Elkem Métal crie à l'aide JONQUlÈRE (MG) - Lasse de porter l'odieux du faible niveau d'eau du lac Kénogami, Elkem Métal lance un véritable cri à l'aide à l'endroit du gouvernement provincial.  Sans la collaboration de celui-ci,précise le directeur général, Pierre Gauthier, l'entreprise qui fournit de l'emploi à 71 travailleurs dans la région pourrait éventuellement se retrouver dans l'obligation de fermer portes. Filiale du conglomérat Norvégien Elkem ASA, la division chicoutimienne spécialiste dans la production de ...
Lire l'article complet
Fini la gentillesse !
Mercredi 31 Août 2005 Lac Kénogami Fini la gentillesse ! JONQUIÈRE (DC) - L'Association pour la protection du lac Kénogami (APLK) ne mettra plus de gants blancs pour exprimer la volonté de ses membres. Ceux-ci réclament un niveau d'eau acceptable pendant six mois, soit de mai à octobre, et leurs représentants prendront les moyens nécessaires pour se faire entendre.  «Dès la semaine prochaine, des gestes seront posés pour traduire la détermination affichée dimanche, lors de notre assemblée générale. Nous voulons ...
Lire l'article complet
Lac Kénogami: vers un consensus social
 Lundi 29 Août 2005 Votre opinion Lac Kénogami: vers un consensus social  M. Bertrand Tremblay (journaliste), l'Association de protection du lac Kénogami (APLK) - apprécie grandement la position que vous avez adoptée, récemment dans cette page, concernant le problème de variation du niveau d'eau et ses conséquences sur les riverains. Tous ont constaté que l'été a été un période exceptionnelle pour l'ensemble du Québec. Les gens du lac Kénogami n'ont cependant pu profiter pleinement de ce beau temps estival. Il ...
Lire l'article complet
Simple hasard ou décision politique ?
Lundi 29 Août 2005 Baisse de la production hydroélectrique Simple hasard ou décision politique ? LAC-KÉNOGAMI (PG) - La production hydroélectrique d'Elkem Métal, au coeur du débat du lac Kénogami, est réduite depuis vendredi. L'usine de Chicoutimi reçoit moins d'eau pour produire de l'électricité depuis vendredi alors que la sortie du lac Kénogami a été ramenée à 30 mètres cubes d'eau par seconde, contrairement au seuil minimal habituel de 42,5. Comme la rivière Chicoutimi compte pour les deux tiers ...
Lire l'article complet
Pas de bail avec Elkem sans compromis
Lundi 29 Août 2005 Pas de bail avec Elkem sans compromis LAC-KÉNOGAMI (PG) - C'est dans une atmosphère chauffée que les riverains du lac Kénogami ont envoyé un message clair au gouvernement : pas de renouvellement de bail sans compromis de la part d'Elkem Métal.  L'Association pour la protection du lac Kénogami (APLK) a tenu pour la première fois en quatre ans une assemblée générale où se sont présentés plus de 200 membres. Les résidents et estivants exigent du ...
Lire l'article complet
EIkem Métal : un bouc-émissaire pratique mais fragile
Le Quotidien, Lundi 29 Août 2005 EIkem Métal : un bouc-émissaire pratique mais fragile Il fallait un bouc émissaire aux ennuis que la sécheresse fait subir aux riverains du lac Kénogami. Le ministère de l'Environnement, qui gère les humeurs de ce plan d'eau dont l'étendue va bien au-delà du territoire saguenéen, ne suffisait pas. Ceux qui refusent toujours de reconnaître les anomalies de ce réseau hydrographique viennent d'en pointer un deuxième Elkem Métal. L'usine est maintenant devenue carrément l'animal à abattre ...
Lire l'article complet
Lac Kénogami: la saga se poursuit toujours!
Le Quotidien, Lundi 22 Août 2005 Lac Kénogami: la saga se poursuit toujours! Le lac Kénogami est demeuré au centre de l'actualité saguenéenne au cours de l'été qui s'achève. C'est encore le niveau de son plan d'eau qui a suscité mille commentaires et quelques bêtises. Si le temps sec et ensoleillé a ravi les Québécois, il a modifié le réseau hydrographique en réduisant considérablement les précipitations. Les agriculteurs s'en inquiètent toujours, tout comme les producteurs d'énergie. Même Alcan s'est ...
Lire l'article complet
Projet de centrale sur la Pikauba: Déjà des doutes
Le Quotidien, le Samedi 13 Août 2005 Projet de centrale sur la Pikauba Déjà des doutes CHICOUTIMI (PG) - Le projet de centrale sur la rivière Pikauba déposé lundi soulève déjà des doutes chez des acteurs importants. Paul Ruel, président du Comité de bassin du lac Kénogami et des rivières Chicoutimi et aux Sables a appris l'existence du projet de centrale hydroélectrique de 87 millions $ en lisant son journal. «Je me suis demandé qui sont ces gens-là», raconte-t-il ...
Lire l'article complet
L'eau appartient à la collectivité
Le Quotidien, Vendredi 12 Août 2005 L'eau appartient à la collectivité L'été très sec que nous connaissons dans le bassin versant du lac Kénogami fait réapparaître le conflit d'usage dans le partage de l'eau entre les producteurs d'énergie hydroélectrique et les populations concernées par la gestion de cette étendue d'eau. Le lac Kénogami atteint actuellement le niveau minimum record de 162,73 mètres (110,3pi.) pour un début d'août.  L'obligation de toujours évacuer un volume d'eau de 42,5 m3/sec., quand les ...
Lire l'article complet
Une centrale sur la Pikauba d'ici deux ans?
Le Quotidien, Vendredi 12 Août 2005 Une centrale sur la Pikauba d'ici deux ans? Chicoutimi (PG) - Une coopérative de solidarité de Jonquière a présenté lundi un projet de centrale hydroélectrique sur la rivière Pikauba d'un montant de 87 millions $ qui viendrait régler le problème du niveau d'eau du lac Kénogami. La centrale d'une capacité de 49,7 mégawatts serait par surcroît rentable, idée qu'Hydro-Québec ne croyait pas réalisable. Le projet a été déposé lundi à la MRC ...
Lire l'article complet
Les plaisanciers refusent de croire aux miracles
Le Quotidien, Mercredi 10 Août 2005 Niveau de l'eau du lac Kénogami Les plaisanciers refusent de croire aux miracles LAC-KÉNOGAMI (LT) - Il faudrait un miracle pour sauver ce qui reste de la saison de .nautisme au lac Kénogami et les indices recueillis permettent de croire qu'aucune tentative formelle ne sera faite par le gouvernement du Québec qui gère ce plan d'eau dont la principale fonction est d'alimenter les centrales hydroélectriques des producteurs privés. Le président de l'Association de l'été ...
Lire l'article complet
Pikauba: une solution fort simple!
Le Quotidien, Mardi 9 Août 2005 Pikauba: une solution fort simple! Dans le débat [sur le niveau du lac Kénogami], je pense qu'on prend plus de temps à trouver des coupables qu'à chercher des solutions. Elkem Métal se considère un bon citoyen corporatif car ses turbines ne génèrent pas ce qu'elles seraient en droit de produire? OK! Les autres producteurs d'électricité qui ont des turbines sur ce lac ont les mêmes prétentions? OK! La Commission Nicolet a recommandé la ...
Lire l'article complet
Le gouvernement doit poser des gestes
Le Quotidien, Lundi 8 Août 2005 Barrages de Pont-Arnaud et Chute-Garneau Le gouvernement doit poser des gestes­ CHICOUTIMI (SL) - Mario Dumont est d'avis que le gouvernement Charest devrait joindre les gestes à la parole et fournir les leviers économiques nécessaires à une véritable décentralisation s'il veut continuer de se décrire comme un gouvernement décentralisateur à l'écoute des régions, Le transfert à Ville de Saguenay de la propriété des barrages inopérants de Pont-Arnaud et. Chute-Garneau pour les convertir en ...
Lire l'article complet