/Tag:2005
­
Les plaisanciers en veulent à Elkem Métal
Le Quotidien, Vendredi 29 Juillet 2005 Lac Kénogami baisse Les plaisanciers en veulent à Elkem Métal LAC KÉNOGAMI (FL) - «C'est son dernier voyage. Après la fin de semaine, il devra sortir son bateau de l'eau», lance LouisPilote, président de l'Association pour la protection du lac Kénogami, pointant une embarcation voguant sur le lac. Les plaisanciers du lac Kénogami commencent en effet de plus en plus à s'inquiéter de la baisse du niveau de l'eau. Le peu de pré­cipitations ...
Lire l'article complet
Le volet de la villégiature ne fait pas partie des priorités
Le Progrès-Dimanche,  24 Juillet 2005 Niveau d'eau du lac Kénogami Le volet de la villégiature ne fait pas partie des priorités LAC KENOGAMI (SB) - N'en déplaise aux plaisanciers du lac Kénogami, le volet de la villégia­ture ne fait pas partie des priorités d'utilisation de ce plan d'eau, qui sert d'abord à régulariser les eaux et à assurer une protection contre les crues. Directeur général du centre d'expertise hydrique du Québec, Yvon Gosselin a bien voulu expliquer la situation ...
Lire l'article complet
Fosses septiques des bateaux: La vidange reste problématique
Le Progrès-Dimanche,  24 Juillet 2005 Fosses septiques des bateaux La vidange reste problématique LAC KÉNOGAMI (RB) - La majorité des propriétaires de bateaux du lac Kénogami déversent le contenu de leur fosse septique dans le lac depuis de nombreuses années sans que personne ne se plaigne. «Les plaisanciers vont généralement se virer près du barrage du Portage-des-Roches, à Laterrière, et vident leur merde dans le lac qui se déverse dans la rivière Chicoutimi, juste en bas du barrage. Il ...
Lire l'article complet
Les plaisanciers apprécient la patrouille nautique
Le Progrès-Dimanche,  24 Juillet 2005 Lac Kénogami Les plaisanciers apprécient la patrouille nautique LAC KÉNOGAMI (RB) - La patrouille nautique de Saguenay est la bienvenue sur les eaux du lac Kénogami. Les plaisanciers rencontrés lors d'interventions policières avec le journaliste du Progrès-Dimanche sont unanimes sur l'importance d'une présence policière sur ce plan d'eau. "Les propriétaires de bateaux qui habitent autour du lac sont généralement respectueux des règles et de l'éthique qui régissent la sécurité nautique.  Ce sont les ...
Lire l'article complet
Un règlement sur la vitesse inapplicable
Le Quotidien, Mercredi 20 Juillet 2005 Bateaux motorisés sur le lac Kénogami Un règlement sur la vitesse inapplicable JONQUIÈRE (FL) - Saguenay ne pourra appliquer une partie de son règlement concernant la navigation de bateaux motorisés sur le lac Kénogami, puisque c'est le gouvernement fédéral qui possède l'autorité en la matière. Le 8 mai dernier, le conseil municipal adoptait un règlement limitant à 10 km/h la navigation à moins de 50 mètres des berges du lac Kénogami. Or, en ...
Lire l'article complet
M. Gilbert Grimard : Parlons du dossier de Pikauba.
Le Quotidien, Samedi 16 Juillet 2005 Un gouvernement au service des Québécois Parlons du dossier de Pikauba. Expliquez-moi, M. Bergeron (Réjean Bergeron président régional du Parti Québécois), pour quelles raisons l'ancien gouvernement du Parti québécois, auquel M. Bédard était un membre à part entière, n'a pas procédé aux constructions plus rapidement ? J'aimerais savoir aussi pour quelles raisons le PQ, et Stéphane Bédard, ont refusé de présenter toutes les possibilités au BAPE pour assurer la sécurité du public, au ...
Lire l'article complet
Québec privilégie le creusage de la rivière aux Sables
le jeudi 14 juillet 2005 Québec privilégie le creusage de la rivière aux Sables La ministre du Tourisme et députée de Jonquière, Françoise Gauthier, confirme que son gouvernement privilégie maintenant le projet visant à creuser la rivière aux Sables pour assurer la sécurité des riverains du lac Kénogami. Ce projet, moins coûteux que la construction d'un barrage de retenue sur la rivière Pikauba, aurait pour effet d'augmenter le débit d'évacuation du lac. « On est en train de réaliser une ...
Lire l'article complet
Les résidents du lac Kénogami abandonnent le projet de barrage sur la rivière Pikauba
le mercredi 13 juillet 2005 Les résidents du lac Kénogami abandonnent le projet de barrage sur la rivière Pikauba L'association des résidents du lac Kénogami met en veilleuse sa demande de construire un barrage de retenue sur la rivière Pikauba pour assurer la sécurité des riverains. En mars dernier, le projet, évalué à près de 200 millions de dollars, était abandonné par la ministre Françoise Gauthier. Elle soutenait alors regarder d'autres avenues pour assurer la sécurité des riverains afin d'éviter ...
Lire l'article complet
Lac-Kénogami : d'autres solutions qu'un barrage sont envisagées
le samedi 5 mars 2005 Lac-Kénogami : d'autres solutions qu'un barrage sont envisagées Le ministère des Ressources naturelles examine d'autres solutions que la construction d'un barrage dans la réserve faunique des Laurentides, pour assurer la sécurité des riverains des rivières Chicoutimi et aux Sables. C'est ce qu'a déclaré l'attaché politique de la ministre régionale, Françoise Gauthier, à la suite des inquiétudes soulevées par le conseiller municipal de Lac-Kénogami, Réal Godin. Sans préciser la nature des hypothèses sur lesquelles les ...
Lire l'article complet
Barrage de la Picauba: Roger Nicolet est surpris da la décision de Québec
le lundi 28 février 2005 Barrage de la Pikauba: Roger Nicolet est surpris de la décision de Québec L'ingénieur Roger Nicolet se dit surpris de la décision du gouvernement Charest de ne pas construire d'ouvrage de retenue sur la rivière Pikauba, dans la réserve faunique des Laurentides. Roger Nicolet, qui a présidé la Commission scientifique et technique sur la gestion des barrages à la suite des inondations de juillet 1996 au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ne veut toutefois pas se prononcer sur les ...
Lire l'article complet
Report du projet Pikauba: Stéphane Bédard réagit aux propos de la ministre Gauthier
le dimanche 27 février 2005 Stéphane Bédard réagit aux propos de la ministre Gauthier Le député Stéphane Bédard déplore que la ministre Françoise Gauthier fasse perdre à la région un investissement de près de 200 millions en déclarant que le projet de barrage-réservoir sur la rivière Pikauba, dans le parc des Laurentides, est remis aux calendes grecques. Le représentant péquiste de Chicoutimi prétend, contrairement à la ministre, que le gouvernement Landry avait planifié ce projet dans son dernier budget, avant ...
Lire l'article complet