Cinq ans après le déluge, le niveau du lac Kénogami inquiète