le  jeudi 19 juillet 2012

Demande de l’Organisme de bassin versant du Saguenay

Signaler la présence d’algues

CHICOUTIMI – L’Organisme de bassin versant du Saguenay (OBV Saguenay) demande aux riverains et usagers des lacs et rivières de la région de signaler la présence d’algues bleu-vert.

Selon Martin Bondu, directeur général de l’OBV Saguenay, la majorité des cas d’algue bleu sont relevée aux mois de juillet et août. L’organisme a aussi complété la caractérisation des bandes riveraines du lac Kénogami. L’analyse cartographique ayant débuté l’été dernier, 293 kilomètres de bandes riveraines ont été inspectées afin d’en faire le portrait de la situation. Celles-ci jouent un grand rôle dans l’interception du phosphore libéré par les installations septiques. Le phosphore, qui ruisselle jusqu’au plan d’eau dans les bandes riveraines n’ayant pas assez de végétation, est la principale cause de la prolifération des algues bleu.

« Le lac Kénogami est un joyau situé à proximité de la ville. C’est aussi la principale source d’eau potable pour 120 000 personnes. C’est pourquoi il faut s’assurer que ce plan d’eau ne soit pas affecté par les algues bleu. Notre analyse des bandes riveraines nous permet de localiser les endroits où il faut faire du reboisement », a expliqué Martin Bondu.

« La prochaine étape sera de sensibiliser la population sur les mesures à prendre pour protéger leur bande riveraine ainsi que la conformité de leur fosse septique », a ajouté le directeur général. Ce dernier félicite la Ville de Saguenay qui a adopté un règlement le 1er novembre 2010 sur les fosses septiques. C’est maintenant eux qui font la vidange des installations aux deux ans leur permettant de faire une inspection sommaire et sensibiliser les rivrains. Si vous avez remarqué la présence d’algus bleu-vert sur un plan d’eau, l’OBV Saguenay vous demande de contacter le ministère de l’Environnement au 418 695-7883 ou au 1 877 644-4545.