Mardi le 17 juillet 2001

Le niveau du lac Kénogami a monté au point de provoquer des inondations chez plusieurs riverains 

Cinq ans après le déluge du Saguenay, le niveau du lac Kénogami a monté au point de provoquer des inondations chez plusieurs riverains de Laterrière, ces derniers jours.

Cette situation a incité le comité de citoyens à dénoncer la gestion des barrages.

Depuis jeudi dernier, l’eau du lac Kénogami, près de Jonquière, a monté de 40 centimètres, gonflée par les quelque 70 à 100 millimètres de pluie qui ont arrosé la région du 12 au 15 juillet.

Afin de stabiliser la situation, le Service de gestion des barrages publics du ministère de l’Environnement a décidé d’évacuer l’eau en ouvrant les barrages jusqu’à ce que le seuil mineur d’inondation soit atteint.

Des dizaines de terrains ont ainsi été inondés à Laterrière, puisque le débit rejeté par les barrages est expédié dans la rivière Chicoutimi et la rivière aux Sables.